Semaine du 30 mars au 03 avril 2020

Tracking or not tracking

Le suivi, nous y voici. En Europe, un groupe de recherche de 130 chercheurs issus de 8 pays, réunis sur une plateforme baptisée PEPP-PT, pour Pan-European Privacy Preserving Proximity Tracing, est en train de développer une application de “contact tracing” afin de suivre, comme en Corée du Sud ou à Taïwan, les gens infectés par le Covid-19. C’est l’info tech de la semaine. En croisant les données de navigation, l’appli permettrait de lever les mesures de confinement pour restreindre les mouvements des seules personnes à risque. Sur le respect de la vie privée, un porte-parole assure que “la plateforme intègre un outil de traçage numérique anonyme de proximité qui préserve la confidentialité, qui est totalement conforme au RGPD”. L’usage local des données via le Bluetooth, c’est ce qui a été trouvé pour veiller à l’anonymat. Et seules les autorités sanitaires locales, vues comme des tiers “de confiance”, pourront télécharger ces datas. L’outil s’inspire de TraceTogether vu à Singapour. La France, qui est impliquée dans ce projet via l’INRIA, serait susceptible de l’adopter. Mais quid de son adoption et de sa pertinence si tout le monde n’utilise pas l’app, basée sur le volontariat ? Plus globalement, avec cette app qui piste les citoyens au moyens de leurs smartphone avec une méthode à la chinoise, les inquiétudes quant à l’après montent. Comme après les attentats de 2015, ces mesures exceptionnelles entreront-elles dans le droit pour nous protéger ? Au grand dam de nos libertés ? That is the question !

Une semaine de news tech marquée par le 2e effet Kiss Cool de Zoom, pas vraiment cool ! Il n’aura pas fallu deux semaines à l’outil de visioconférence que les télétravailleurs plébiscitent massivement pour s’attirer les foudres des défenseurs de la vie privée. Zélé, Zoom, inscrit votre adresse e-mail à des annuaires d’entreprise aléatoires, partage des informations avec Facebook sans le dire. Hacké aussi, Zoom avec le “ZoomBombing”, ou l’incursion de tiers non désirés dans vos conférences. La semaine avait bien commencé pour Zoom avec l’incroyable capitalisation boursière de la société, qui pèse désormais 8x plus que British Airways. Elle s’est refermée sur un cruel retour à la réalité.

À part ça, cette semaine d’infos tech a vu l’annonce de l’arrivée de lunettes AR chez Facebook, le lancement d’un nouveau site pour aider les Français dans leurs démarches numériques, un confinement qui a clos le débat du temps d’écran, Microsoft qui tiendra tous ses événements internes et externes en ligne jusqu’en 2021, IDnow, le “mini-laboratoire” qui dépiste le Coronavirus en 5 minutes est autorisé aux États-Unis, les robots entrent en scène en Italie pour aider le personnel soignant et l’infographie de la semaine rappelait notamment que le digital pèse 6% du PIB français.

À noter également, dans les sujets à retenir : Facebook Messenegr lance les appels vidéo sur desktop pour se positionner sur le télétravail ; YouTube veut concurrencer TikTok avec Shorts ; Google lève l’interdiction des pubs liées au coronavirus ; Oracle mobilise ses applications cloud face au coronavirus ; Facebook étend son centre de santé communautaire ; la chaîne YouTube Heliox Lab  dédiée à l’Impression 3D lance une plateforme pour imprimer des visières ; 65% des CMO vont réduire leur budget marketing en 2020 ; Strivr a levé 30 M$ pour la formation en VR ; Decathlon a fait don des 30 000 masques Easybreath qui étaient en vente en ligne aux soignants.

Besoin d’une petite session de rattrapage sur l’info Tech de la semaine passée ? C’est parti pour le #FlashTweetHebdo #27 avec les 10 infos à ne pas rater du 30 mars au 3 avril 2020  !

1️⃣L’Europe prépare une appli de suivi des personnes contaminées par le Covid-19. Sur le modèle singapourien ou sud-coréen, l’application , qui concerne 8 pays dont la France, vise à suivre les mouvements des citoyens sur deux semaines pour établir les potentielles contaminations. Cet outil permettrait de troquer le confinement total actuel contre des mises en quarantaine ciblées, mais il interroge sur le respect de la vie privée. ⤵️

2️⃣La célèbre application de visioconférence Zoom ne respecte pas notre vie privée. Choisie par des millions de télétravailleurs pour sa simplicité, elle a abusé de leur manque de vigilance : Zoom partage de nombreuses données à des tiers sans notre autorisation. Un zèle qui s’accompagne d’un autre phénomène : les incursions de personnes non désirées lors des visioconférences, c’est le “ZoomBombing“. Un hacking pas vraiment fun ! ⤵️

3️⃣Facebook prépare des lunettes AR grâce à un contrat avec Plessey Semiconductor. Vous qui pensez que le réseau social n’avait d’yeux que pour la réalité virtuelle et sa filiale Oculus, la plateforme investit aussi dans la réalité augmentée. Plessey développe une technologie Micro LED très avancée pour des lunettes connectées. Pour Facebook, ce serait une façon de concurrencer Snapchat, qui se décrit comme société AR first. ⤵️

4️⃣L’État lance la plateforme Solidarite-numerique.fr pour aider les Français dans leurs démarches numériques. Cet outil tombe à point nommé alors que de nombreux administrés sont mis de force aux outils digitaux, confinement oblige. Le site aide dans différents aspects de votre vie administrative tels que la famille, le travail et la santé bien sûr. ⤵️

5️⃣ Le digital pèse 6% du PIB français, soit 150 Mds€. Dans le détail, d’après une étude du Cmit, le club des marketeurs dans la Tech, le secteur digital représente 150 Mds€ (chiffres 2019), contre respectivement 105 Mds€ pour la banque et assurance, et 65 Mds€ pour l’aéronautique. L’étude mesure 3 Mds€ pour les RH, 5,1 Mds€ pour l’expérience client, 3,5 Mds€ pour la finance et surtout 11,3 Mds€ pour le cloud computing. ⤵️

6️⃣Le débat sur le temps d’écran a changé de dimension alors que 3 Mds d’humains sont confinés chez eux. “Les écrans ont gagné” s’amuse à écrire le New York Times. Le constat est sans appel, alors que beaucoup sont en télétravail et, le weekend, en sont réduits à prendre des apéros entre amis sur HouseParty ou Zoom – et à laisser fuiter leurs données personnelles ! Ce constat survivra-t-il au déconfinement et à l’été ? ⤵️

7️⃣Coup de tonnerre : Microsoft organisera TOUS ses événements en ligne jusqu’en 2021. La firme de Redmond applique les recommandations de l’OMS de façon stricte. Des événements majeurs tels que Build, Ignite et Inspire se dérouleront en ligne, de même que les conventions en interne. De quoi jeter un froid sur le secteur événementiel ! ⤵️

8️⃣Le confinement généralisé fait renaître les espoirs d’un web des débuts. Avec la crise, les actes solidaires se multiplient (santé, voisinage, culture…) et remettent au devant de la scène une vision plus pure du réseau, tel qu’imaginé à ses débuts. L’utopie d’un monde connecté qui, en réalité, évolue de pair avec la dystopie d’un monde surconnecté, quand les méthodes de la technodictature chinoise prouvent leur efficacité… ⤵️

9️⃣ID Now est un test du coronavirus révolutionnaire qui donne un résultat en 5 minutes. Ce “minilaboratoire” portable a obtenu le feu vert des États-Unis. Alors que le dépistage systématique a prouvé son caractère incontournable pour freiner la propagation de la pandémie au sein de la population, ID Now, ou son équivalent Français développé par NG BioTech, sera également probablement la clé de voûte de la fin de cette crise pour sortir du confinement ! ⤵️

🔟Tommy est un petit robot humanoïde soignant, et il a pris du service en Italie. Sans besoin de masque ni de gants, ce robot infirmier ne sera peut-être pas aussi chaleureux qu’un humain, mais il a le mérite de pallier le manque d’effectifs d’un système hospitalier au fond du gouffre. Le robot, de la marque Sanbot Elf, porte le nom du fils du professeur Francesco Dentali, directeur de l’unité de soins intensifs de l’hôpital Circolo ! ⤵️

Voilà, c’est tout pour l’info tech ! Vous avez aimé ? Je compte sur vous pour mettre un 👍 et pour partager l’article si vous voulez que ça continue ! N’hésitez pas à commenter et lancer le débat sur les sujets abordés. Et RDV la semaine prochaine pour le #FlashTweetHebdo #29.

En attendant, on se dit à demain matin pour le retour de l’actu innovation ave le FlashTweet, désormais à 9h00 sur Twitter et 19h30 pour le Replay. Le FlashTweet donne du sens à l’innovation tous les jours (ou presque, le samedi c’est repos ) !

Emmanuelle Leneuf pour le FlashTweet. Paris, le 5 avril 2020


▶️ Pour retrouver l’info tech de la semaine passée, cliquez ici
▶️ Et pour avoir accès à l’ensemble de l’info tech du FlashTweetHebdo, cliquez là

Vous aimez cet article ?

Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on linkedin
Partager sur Linkedin
Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on pinterest
Partager sur Pinterest

Laissez un commentaire

No Comments
Leave a Reply