Semaine du 9 au 13 novembre 2020

Comment l’inventeur du Web veut le réparer

⚡️ LE FOCUS DE LA SEMAINE

Tim Berners-Lee, l’informaticien anglais connu comme étant l’inventeur du protocole World Wide Web, a annoncé la disponibilité cette semaine de la version destinée aux entreprises de Solid. Cette plateforme de confidentialité conçue par sa start-up Inrupt – créée en 2018 avec John Bruce et des scientifiques du MIT – permet aux sociétés et aux gouvernements de créer des applications à partir des seules données pour lesquelles ils ont reçu une autorisation de réutilisation. De premiers clients, et pas des moindres, ont déjà signé : le National Health Service du Royaume-Uni, la BBC, la NatWest Bank, le gouvernement flamand

Solid, pour “Social Linked Data“, est un projet porté par Berners-Lee depuis 2015 avec le MIT. L’objectif est de redonner à leurs utilisateurs le plein contrôle de leurs données personnelles sans que cela ne modifie pas la façon dont les sites Web sont développés. Un principe de réalisme qui devrait aider la solution à se faire adopter.

Certains y verront peut-être une réponse au RGPD. En effet, le règlement européen impose aux sites Web de recueillir le consentement à la collecte des données à la venue d’un internaute. Problème : la plupart le font de façon trompeuse, décourageant le visiteur qui, à force, va avoir tendance à cliquer sur “J’accepte“.

Ce que propose Inrupt est de mettre à disposition des développeurs des PDS, ou Pods, pour “Personal Online Data Stores“. Plus qu’une boîte de recueil du consentement, le Pod est un espace à part contenant les données sensibles de l’utilisateur. Et un tableau de bord pour permettre à ce dernier d’en choisir la localisation et de filtrer les accès.

Le web moteur d’iniquité et de division

«Cela va créer de nouvelles opportunités révolutionnaires qui non seulement rétablissent la confiance dans les données, mais améliorent également nos vies», a déclaré Tim Berners-Lee, directeur de la technologie d’Inrupt sur CNBC. Depuis qu’il a créé le Web en 1989, il s’est montré de plus en plus préoccupé par le fait que les géants du numérique exploitent les données des citoyens.

Pour lui, «malgré tout le bien que nous avons accompli, le Web est devenu un moteur d’iniquité et de division, influencé par des forces puissantes qui l’utilisent pour leurs propres programmes ». Le Britannique estime qu’ «aujourd’hui, nous avons atteint un point de bascule critique» et «un changement puissant pour le mieux est possible – et nécessaire.»

Même si Inrupt est pour l’instant en early stage et est réservé à de grands groupes ayant des problématiques spécifiques, il révèle le changement en cours. On pourrait voir en cette initiative un projet utopique s’il ne venait pas de Tim Berners-Lee lui-même. Le créateur sauvera-t-il sa création ?

⚡️ LES 3 GRANDES TRANSFORMATIONS À RETENIR

👍 Réseaux sociaux : Facebook et influence

Nous l’écrivons régulièrement dans le FlashTweet : les groupes privés prennent de plus en plus d’importance sur les réseaux sociaux. Un phénomène qui rend plus dur encore la modération des plateformes, déjà dans le viseur des autorités. Pour tenter de reprendre la main, Facebook restreindra tous les groupes, publics et privés, ayant des publications enfreignant ses normes communautaires. L’annonce, faite cette semaine, risque de faire couler de l’encre. Dans le sillage de la présidentielle US, le réseau n’a pas hésité à fermer Stop the Steal, un groupe qui propageait la rumeur de trucage de l’élection et qui comptait pourtant 300 000 membres.

Si les groupes privés figurent dans les tendances 2021, HypeAuditor s’est penché sur les autres attentes en matière de marketing d’influence. Parmi les grands trends de l’années à venir : explosion des influenceurs virtuels, hausse des budgets et des partenariats sur le long terme, micro-influence au top, rôle de l’IA et enfin durcissement de la réglementation dans le sillage de l’explosion annoncée.

🧠 Intelligence Artificielle : Nuro, Honda et le CERN

La hausse des commandes sur internet liée au confinement stimulent les start-up proposant d’assurer des livraisons autonomes. À l’image de Nuro, qui a levé cette semaine 500 M$ pour ses petites navettes sans chauffeur. Après avoir déjà levé 940 M$ en 2019 auprès de SoftBank, la start-up avait reçu l’autorisation de déployer 5000 véhicules dans plusieurs États dont la Californie ou le Texas.

Dans le même temps, la conduite sans conducteur a connu un autre coup d’accélérateur cette semaine : l’autorisation accordée à Honda d’exploiter des véhicules autonomes de niveau 3, une première mondiale ! Ce coup d’avance sur Tesla, le plus regardé de l’industrie, ne doit pas faire oublier une chose : l’américain cherche à passer directement au niveau 5

Et enfin à retenir cette semaine, le CERN a lancé un cours d’apprentissage gratuit du code dédié aux ordinateurs quantiques. L’objectif est d’attirer les développeurs sur ce sujet et faire naître des vocations. Est ce que cela sera suffisant pour positionner la France dans ce domaine clé pour l’avenir où les Américains ont déjà pris beaucoup d’avance ?

💻 Green & Tech : E-commerce, État et Hyperloop

Nous le voyons de plus en plus chaque semaine dans le FlashTweet, la tech va de plus en plus de pair avec l’écologie. Une tendance qui se retrouve aussi dans le e-commerce comme l’ont révélé KPMG et la Fevad dans une étude. On y apprend que 70% des Français privilégient les sites qui mettent en avant une démarche éco-responsable et que 53% (et même 62% parmi ceux de la génération Y) tiennent compte d’éléments environnementaux, responsables ou éthiques dans leurs habitudes de consommation en ligne. Un enjeu que les e-commerçants doivent prendre en compte, même si toutes les entreprises n’en sont malheureusement pas encore à ce stade.

D’ailleurs la Covid 19 a aussi révélé le retard criant de beaucoup de commerces en matière de digitalisation. Et l’État a enfin décidé de les aider à passer le cap. Il vient de dévoiler un ensemble de mesures allant de l’hébergement, au paiement à la livraison et va lancer un chèque numérique de 500 euros pour aider à la construction d’un site par exemple. Cette aide pourra bénéficier à 120 000 entreprises pour un coût total de 60 M€. Mais cette effort sera-t-il suffisant pour des entreprises en plein marasme économique, confrontées à une crise sans précédent ?

L’autre info tech de la semaine fait rêver : Virgin Hyperloop a réussi son premier test en situation réelle avec des passagers à bord. Un nouveau jalon important qui nous emmène vers le train supersonique.

Besoin d’une petite session de rattrapage sur
les news innovation du 9 au 13 novembre 2020 ?
Le #FlashTweetHebdo #54 vous délivre à l’heure du brunch
dominical, les 10 infos de la semaine à ne pas rater !
C’est parti pour le #Top10 de la semaine⚡️

⚡️ LE TOP 10 DE LA SEMAINE

1️⃣ L’inventeur du Web lance Inrupt, une plateforme confidentielle pour les entreprises

2️⃣ L’État français présente ses mesures pour la numérisation des commerces

3️⃣ Facebook va surveiller un peu plus les groupes privés

4️⃣ Le CERN propose un cours d’informatique quantique gratuit en ligne

5️⃣ Blogs : 26 statistiques pour améliorer votre taux de conversion

6️⃣ The Green Deal : quand le e-commerce se met au vert

7️⃣ Honda devient le 1er fabricant autorisé à vendre des voitures autonomes de niveau 3

8️⃣ La pandémie dope l’attrait pour Nuro et ses navettes de livraison autonomes

9️⃣ Hyperloop : 1er essai réussi avec des passagers

🔟 Marketing d’influence : les tendances à suivre en 2021

Voilà, c’est tout pour l’actu innovation et tech de la semaine ! Vous avez aimé ? N’hésitez pas à partager l’article ! RDV la semaine prochaine pour le #FlashTweetHebdo #54.

En attendant, on se retrouve demain matin pour le #FlashTweet à 7h30 sur Twitter et 19h30 pour le Replay. Le #FlashTweet donne du sens à l’innovation tous les jours (ou presque) ! ⚡️

Emmanuelle Leneuf pour le FlashTweet. Paris, le 8 novembre 2020


▶️ Pour retrouver l’actu innovation et GreenTech de la semaine passée, cliquez ici
▶️
Et pour avoir accès à l’ensemble de l’actu innovation du FlashTweetHebdo, cliquez là

Vous aimez cet article ?

Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on linkedin
Partager sur Linkedin
Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on pinterest
Partager sur Pinterest

Laissez un commentaire

No Comments
Leave a Reply