Anne-Sophie Cadre, drone avec altitude

Prendre de la hauteur, Anne-Sophie Cadre connaît. Avec Midgard, la start-up qu’elle préside, les pompiers vont mieux pouvoir assurer leur mission. Le week-end dernier, elle était à l’Elysée pour présenter sa plate-forme web. Elle s’appuie sur l’intelligence artificielle pour stocker, visualiser et analyser automatiquement des rendus cartographiques capturés par drone. Ce bijou de technologie représentait la Corse du Sud, lors de la 2ème édition de « Fabriqué en France ».

Elle optimise les drones avec de l’IA

Co-fondée avec le sapeur-pompier Laurent Terramorsi, Midgard vise à interpréter en temps réel les images d’une intervention de secours. Le but est de pouvoir prendre les décisions en ayant toutes les cartes en main. Sa vocation : détecter des points chauds et les restituer dans leur contexte géographique.

L’ingénieure de l’École nationale de l’aviation civile se prend de passion pour les drones pendant ses études. Suite à une expérience dans une entreprise qui analysait les données drone pour les Mines et Carrières, elle comprend l’importance de l’interprétation de l’image drone.

Anne-Sophie Cadre décide alors de se former grâce à un mastère en Big Data et Intelligence Artificielle à Télécom ParisTech. Comme elle ne connaît rien au monde des pompiers, elle va sur le terrain. Elle rencontre Laurent Terramorsi, pompier sur l’ile de beauté. C’est le match ! Ensemble, ils réfléchissent aux besoins de la profession en matière d’interprétation d’images.

Une ingénieure, un pompier et un projet multi-primé

Le déclic : se rendre compte que l’utilité du drone réside dans l’interprétation des images qu’il véhicule. C’est là que naît, en 2019, Midgard. L’outil d’aide à la décision ajoute une touche d’intelligence Artificielle aux drones.

En 2020, la pépite, soutenue par l’incubateur corse Inizià, intègre HEC Challenge +. Résultat : le projet remporte le 1er prix, qui récompense le meilleur Business Plan !

Sous l’impulsion d’Anne-Sophie Cadre, la start-up cumule les récompenses. Lauréate de Fit Your Tech 2020 organisé par le CEA et l’Inria, elle est “coup de coeur” de I-Nova, organisé par la Fondation du Crédit Agricole de la Corse. Et Anne-Sophie remporte le trophée “Impact environnemental et sociétal”, lors du congrès des Corsican Business Women !

Prête à partir à l’assaut de l’international

Testé par les services d’incendie et de secours du Gard, des Bouches-du-Rhône et du Puy-de-Dôme, Midgard sera utilisé en cas de feux urbains, d’inondations, de séisme ou encore d’avalanches. Et avec l’arrivée de la 5G en Corse, Anne-Sophie Cadre devrait pouvoir accélérer le développement de sa start-up.

A 28 ans, elle dirige déjà 7 salariés en Corse, où elle créé de l’emploi dans la tech. De loin, son épreuve d’entrepreneure la plus difficile. Son motto ? Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends.

En phase de commercialisation, MidGard sera présenté à Marseille, en Octobre, au 127e congrès national des sapeurs-pompiers de France. Prochaine étape : prendre son envol à l’international avec en ligne de mire le bassin méditerranéen. Un joyau de #Tech4Good, puissance 100 porté par une ingénieuse women in tech ingénieure qui vise le ciel !

🧡 Suivre Anne-Sophie Cadre sur Twitter

En savoir plus sur le #FFWomenInTech

🔛Pour lire les autres portraits de Women In Tech, c’est par ici

⚡️ Envie de nous suggérer la prochaine #FFWomenInTech ? C’est par là

Vous aimez cet article ?

Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on linkedin
Partager sur Linkedin
Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on pinterest
Partager sur Pinterest

Laissez un commentaire

No Comments
Leave a Reply