Semaine du 7 au 11 décembre 2020

La voiture solaire, acte 2 de la révolution électrique ?

⚡️ LE FOCUS DE LA SEMAINE : BIENVENUE A LA VOITURE SOLAIRE

L’année 2020 se termine avec une innovation que l’on n’attendait plus : la voiture solaire. L’initiative est venue du californien Aptera Motors. Fondée par Chris Anthony en 2005, la start-up avait pourtant fermé ses portes en 2011, faute de financement pour commercialiser sa voiture à trois roues. La force du nouveau concept est donc de bénéficier d’un panneau solaire afin que la voiture n’aie pas à être rechargée.

“Avec la technologie Never Charge d’Aptera, vous êtes propulsé par la puissance du soleil. Notre panneau solaire intégré maintient votre batterie au maximum partout où vous voulez aller”, promet le CEO d’Aptera Motors. Le panneau solaire s’étend sur une surface de trois mètres carrés, et embarque 180 cellules photovoltaïques. Il est associé à une batterie de 100 kWh. Cette capacité est identique à celle des Tesla les plus haut de gamme (Model S ou Model X P100D par exemple), mais avec plus du double d’autonomie ! En effet Aptera Motors annonce 1600 km. Outre la très grande autonomie de la batterie, l’autre grande innovation de la start-up est que cette batterie se recharge en continu avec le soleil. Les capteurs solaires permettent de parcourir jusqu’à 64 km par jour dans des conditions idéales, autrement dit lors de journées très ensoleillées.

Tricycle solaire

Pour améliorer l’autonomie du véhicule, Aptera l’a doté d’un design assez atypique pour ne pas dire futuriste, afin d’améliorer son taux de pénétration dans l’air. Le véhicule est si courbé et léger qu’il revendique un coefficient de traînée de seulement 0,13. À titre de comparaison, le modèle 3 de Tesla a un coefficient de traînée de 0,23 et le SUV électrique ID 4 de Volkswagen est à 0,28. Autre innovation afin de réduire les frottements au sol et améliorer son autonomie : cette voiture n’est équipée que 3 roues : deux à l’avant et une à l’arrière.

Comme toutes les voitures électriques de ce calibre, l’Aptera est capable d’une forte accélération : 3,5 secondes pour le 0 à 100 km/h. La vitesse de pointe est moins élevée, mais bien sûr suffisante, avec 177 km/h revendiqués par le fabricant. Ce bijou de technologie, qui fait du bien à l’environnement, est précommandable, ce qui fait de l’Aptera le premier véhicule solaire commercialisé au monde, et elle n’est pas si onéreuse ! Il faudra compter 100 $ pour la réserver. Le ticket global lui s’échelonne entre 25 900 $ et 46 000 $. Soit moins qu’une Tesla Model 3 mais avec une limite : l’Aptera n’a que deux places.

Batterie éclair

Aptera répond ainsi ainsi au double enjeu des voitures électriques : l’autonomie et la recharge. À moins que ses plans ne soient empêchés ou contrecarrés par un certain Quantum Space ? La même semaine, cette nouvelle start-up a en effet annoncé un projet de batterie censé se recharger à 80% en à peine 15 minutes. Soutenue par Volkswagen, l’ex-directeur technique de Tesla JB Straubel et le directeur financier de SolarCity Brad Buss, Quantum Space promet des batteries d’environ 500 km d’autonomie et une durée de vie d’une douzaine d’années. Son gros avantage se situe aussi dans sa densité : chaque batterie ne fait que la taille d’un paquet de cartes. Tout les ingrédients sont réunis pour un essor de ce marché en 2021 !

⚡️ LES 3 GRANDES TRANSFORMATIONS À RETENIR

👍 Réseaux sociaux : Antitrust et Bouton Shopping

On l’avait attendu, il est venu : le procès antitrust des États-Unis contre Facebook a démarré cette semaine, poursuivi par la Commission fédérale du commerce des Etats-Unis (FTC) et une coalition de plus de 40 procureurs généraux. En cause : sa position dominante et sa politique du “acheter ou enterrer” afin d’absorber la concurrence, ou de la faire disparaître. Facebook est ainsi accusé d’avoir racheté Instagram pour 1 Mds$ en 2012 et WhatsApp pour 19 Mds$ en 2014 afin de contrer toute concurrence susceptible de porter atteinte à la position dominante de l’entreprise. La menace qui plane sur la société de Mark Zuckerberg est ni plus ni moins qu’elle se sépare de ses deux plateformes. Or sa stratégie future repose précisément sur une convergence des environnements, qui a de plus déjà été entamée… Cette perspective pourrait être préjudiciable au groupe alors qu’Instagram est devenu LA locomotive du groupe, et qu’elle est amenée à le devenir encore plus en 2021 avec l’essor du social shopping et l’ajout (cette semaine) du shopping dans Reels. Sans compter WhatsApp, qui n’avait pas spécialement été monétisé jusqu’alors, et le devient désormais avec l’ajout du bouton shopping, qui permettra notamment de connecter les centaines de millions d’utilisateurs de la messagerie avec les petits commerçants lésés par la crise.

🧠 Intelligence Artificielle : Hyundai et Drones de police

Il fabriquait des voitures d’entrée de gamme pas spécialement jolies, le voilà en train de racheter l’entreprise probablement la plus évoluée en matière de robotique : le sud-coréen Hyundai a annoncé cette semaine avoir mis la main sur Boston Dynamics pour 921 M$. Boston Dynamics est à la base un spin-off du MIT créé en 1992. Il sera racheté par Google en 2013 pour 500 M$. Boston Dynamics est devenu LE spécialiste des “chiens robots” au point d’intéresser en 2017 SoftBank qui rachète la société. En 2020, Boston Dynamics et le français Shark Robotics s’associent afin de commercialiser un robot de décontamination dans le cadre de la pandémie de coronavirus. Le robot Spot est déployé par le gouvernement ukrainien à Tchernobyl afin de mesurer les niveaux de radiations. On ne sait pas encore comment Hyundai intégrera cette technologie à son portefeuille. Un petit indice : la société travaille sur une voiture marchante, Elevate. Affaire à suivre.

L’Intelligence Artificielle cette semaine, c’est aussi les drones employés par la police en Californie qui montrent de nouvelles applications. Comme l’explique le New York Times dans un long reportage, les drones sont utilisés de façon autonome pour suivre des véhicules ou des personnes afin de filmer d’éventuels méfaits et de participer à des enquêtes. Une application qui ne manquera pas d’alimenter le débat sur la protection de la vie privée ainsi que celui, en France, autour du projet de loi Sécurité globale. Son article 22 prévoit en effet l’utilisation de drones de police équipés de caméras

💻 Tech : Start-up, Ava, Amazon et Suprématie quantique

Les start-up européennes ne connaissent pas la crise. D’après les prévisions d’Atomico, les jeunes pousses auront levé plus de 41 Mds$ cette année, battant le précédent record établi en 2019 à 38,6 Mds$. Le cabinet note que les méga-tours de table à 100 M$ ont dopé le marché, et que les investissements internationaux ne se sont pas taris comme certains le craignaient. Cette tendance est étayée par un nouveau rapport publié par Dealroom pour Index Ventures, qui montre que le secteur technologique européen vaut 4 fois ce qu’il était il y a 5 ans ! Citons en bel exemple de levée de fonds cette semaine : le frenchy Ava, qui propose un système de sous-titrage professionnel qui permettra une meilleure inclusion les personnes sourdes et malentendantes. La start-up a récolté 4 M€ et compte déjà parmi ses clients Air Liquide, EDF, Airbus, Assas ou encore Sophia Antipolis.

Côté Français, à en croire les résultats du Bilan 2020 et perspectives 2021 du Syntec Numérique, le numérique a été moins affecté par la crise du Covid-19 que prévu. La baisse du chiffre d’affaires est estimée à -4,6 % en 2020, soit 2,1 points de moins que le recul initialement prévu en juillet dernier (-6,7 %). Les SMACS (Social-Mobility-Analytics-Cloud) sont les moteurs du marché des logiciels et des services avec une croissance estimée à 900 M€ cette année, soit une hausse de 6,4 % par rapport à l’an passé. Une tendance qui est soutenue par l’accélération de la transformation digitale de l’économie à laquelle Amazon a annoncé sa contribution cette semaine. L’américain, accusé de tuer le petit commerce, a dévoilé son Accélérateur numérique, qui est, en fait, un programme de formation des petits commerces au digital. L’Américain travaille bien évidemment pour lui même si Patrick Labarre, qui gère la marketplace d’Amazon France s’en défend en disant que le but n’est pas d’attirer du traffic sur Amazon.

Pendant ce temps, la Chine a annoncé avoir atteint la suprématie quantique. Après Google, l’Université des sciences et des technologies de Chine est le deuxième acteur à revendiquer cet état. Alors que l’américain revendiquait un calcul en 200 secondes au lieu de 10 000 ans, l’équipe chinoise annonce un calcul en 200 secondes qui aurait pris 600 millions d’années avec Fugaku, le supercalculateur le plus puissant à ce jour…

Besoin d’une petite session de rattrapage sur
les news innovation du 7 au 11 décembre 2020 ?
Le #FlashTweetHebdo #58 vous délivre à l’heure du brunch
dominical, les 10 infos de la semaine à ne pas rater !
C’est parti pour le #Top10 de la semaine⚡️

⚡️ LE TOP 10 DE LA SEMAINE

1️⃣ Aptera Motors sort une voiture électrique qui n’a pas besoin d’être rechargée

2️⃣ Startup : vers un record en matière de fonds levés en 2020 en Europe

3️⃣ Facebook menacé de se séparer de WhatsApp et Instagram 

4️⃣ Ava, la tech française qui aide les sourds et malentendants à sortir de l’isolement 

5️⃣ Le numérique baisse mais résiste à la crise 

6️⃣ Instagram lance le shopping dans Reels 

7️⃣ Amazon va former les commerçants français à la vente en ligne 

8️⃣ Hyundai rachète les robots de Boston Dynamics 

9️⃣ La Chine atteint la suprématie quantique 

🔟 En Californie les drones deviennent auxiliaires de police 

Retrouvez le FlashTweetHebdo#58 sur YouTube

En attendant, on se retrouve demain matin pour le #FlashTweet à 7h30 sur Twitter et 19h30 pour le Replay. Le #FlashTweet donne du sens à l’innovation tous les jours (ou presque) ! ⚡️

Emmanuelle Leneuf pour le FlashTweet. Paris, le 13 décembre 2020


▶️ Pour retrouver l’actu innovation et Tech de la semaine passée, cliquez ici
▶️
Et pour avoir accès à l’ensemble de l’actu innovation du FlashTweetHebdo, cliquez là

Vous aimez cet article ?

Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on linkedin
Partager sur Linkedin
Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on pinterest
Partager sur Pinterest

Laissez un commentaire

No Comments
Leave a Reply